avec l' AB, oser le vrai changement !

Publié le par Biau Jardin de Grannod

Et maintenant avec l'agriculture biologique, osons le vrai changement!

Réaction de la FNAB et ses partenaires, Terre de liens et Bioconsom'acteurs, à l'élection de François Hollande à la Présidence de la République

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la campagne « 2012 : Osons la bio ! », la FNAB et ses partenaires (Terre de Liens, Bioconsom’acteurs) ont présenté un cahier de 20 mesures et orientations pour atteindre 20% de la S.A.U en bio en 2020 dans notre pays. Ces propositions ont été débattues par les représentants des candidats, dont Stéphane Le Foll pour François Hollande, débattues également partout en France dans le cadre de débats publics, soutenues enfin par une pétition ayant recueillie plus de 50 000 signatures.

Pour un vrai changement, il faut appliquer des mesures d’urgence !

Dans la perspective des premiers travaux de la législature, la FNAB et ses partenaires appellent le nouveau Président de la République à s’engager sur des mesures d’urgence pour développer la bio tout en appliquant un principe de réalité au budget de l’agriculture (...).

Pour un vrai changement, il faut une action publique exemplaire !

La précédente mandature a vu la bio soutenue puis marginalisée de telle façon que les objectifs fixés par le Grenelle n’ont pas été atteints en 2012. Cette inconsistance ne peut pas fonctionner en agriculture. L’action publique doit être volontariste, réactive, continue et rigoureuse sur l’ensemble de la mandature 2012 – 2017.

La Fnab et ses partenaires demandent au Président de la République la création dès que possible et avant juillet d’un comité interministériel pour le développement de l’agriculture biologique chargé d’élaborer, avec les ministères, administrations et parties prenantes, une action publique de mandature, engagée dès l’exercice budgétaire 2013. (...)

Ce qui se joue là, ce n’est ni plus ni moins qu’un choix de société. Réconcilier l’agriculture et l’environnement, l’alimentation et la santé, les territoires ruraux et urbains au travers de l’agriculture biologique comme moteur de la transition écologique et sociale.

>> pour télécharger le communiquer de presse complet: cliquez ici

Commenter cet article