encore des visites

Publié le par Biau Jardin de Grannod

Ancien responsable commercial d'une maison grainière, Frédéric voulait changer de vie : il s'est installé en maraîchage biologique il y a peu. Il souhaitait visiter d'autres maraîchers dans un but d'information et d'échange. Des amis communs d'Alsace lui ont donc préparé un petit périple de trois jours en début de semaine dernière, auquel ont aussi participé un maraîcher de Bourgogne en cours d'installation par reprise d'une ferme et des formateurs agricoles de Franche-Comté. 

Et le périple a commencé le dimanche au biau jardin. Comme de tradition, les alsaciens n'étaient pas venus les mains vides : les biaux jardiniers n'ont eu à préparer que la salade....

http://ahp.li/6b9faeaadbe7bfcda449.jpg

Nous avons donc eu toute la journée pour visiter le jardin : ici de droite à gauche bande fleurie pour cultiver les auxiliaires, une planche d'engrais vert tardif : seigle, vesce ; 3 planches d'engrais verts gélif (sarazin, trèfle d'alexandrie) voile de protection. Au bout des planches, jeunes chênes,

ainsi que le matériel de travail du sol, particulièrement l'outillage auto-construit ( lien ) adapté à la culture maraîchère en planches permanentes

http://ahp.li/9ec1593a29e12e7143c9.jpg

Et bien sûr les différents locaux et matériels de stockage/préparation des légumes.  

Puis en fin d'après-midi, nous sommes "montés" en Alsace pour y visiter, des deux cotés du Rhin, 3 fermes bio réputées, productrices de légumes depuis plusieurs dizaines d'années ; de grosses structures de production ( de 20 à 40 salariés ). Elles vendent au détail sur les marchés, en paniers livrés, et pour certaines en gros. Deux de ces fermes sont menées en biodynamie et vendent sous le label Demeter, la troisième ( lien ici ) compte 100 hectares, dont "seulement " une grosse moitié en légumes, 30 en céréales, 15 en luzerne et de la féverole.

Ces fermes sont toutes très bien organisées

http://ahp.li/ddbc77d6dbd00e60c82e.jpg

dans les moindres " détails ". Ci dessous brouette de récolte en caisse avec pesage et goulotte de tri permettant le rangement des légumes déclassés directement pour l'approvisionnement de la cantine des salariés de la ferme :

http://ahp.li/2d62024e6900d959c58f.jpg

ce qui manifeste que la rationalisation des tâches a une belle efficacité quand elle tient compte des travailleurs.

Concernant les préparations de sol, les biaux jardiniers ont été surpris de l'usage systématique chez la majorité du labour

http://ahp.li/99d7b0730d0691106279.jpg

et de l'utilisation quasi exclusive des outils rotatifs, y compris pour le passage final.

http://ahp.li/e505b9f2021bbd7be280.jpg

Suite à des rotations très intensives et au retour systématique des légumes d'été toujours sous les mêmes abris, de nombreuses parcelles visitées sont infestées de nématodes, ce qui entraine parfois la necesité de déplacer les abris vers des parcelles de "terrain neuf " où la culture maraîchère redevient alors possible. Reste une énorme interrogation : pour combien de temps si les engrais verts longue durée ne sont pas introduits dans le système de rotation ?

Et bien sûr, la fine équipe a fait une halte conséquente  à Pfaffenheim, où Jean-Pierre, viticulteur alsacien faucheur en 2010 de l'essai de vigne OGM ( lien ) de l'Inra de Colmar, nous a accueillis pour une belle dégustation.

Pour aller sur le site du domaine Frick, c'est ici !


Commenter cet article