juillet pluvieux

Publié le par Biau Jardin de Grannod

"Les paysans se plaignent touours de la météo".

Le Biau Jardin de Grannod a reçu, et pas uniquement dans son pluviomètre mais aussi en terre, quasi autant d'eau sur le seul  mois de juillet qu'entre le 1er mars et le 30 juin.

Comme l'écrivent avec humour nos amis québécois du Vallon des Sources ( lien ) ( qui ont reçu 231 mm de pluie sur le seul mois de juin ! )  " C’est beaucoup plus qu’il n’en faut pour rendre un agriculteur heureux. "

 

Une fois encore, nous pouvons constater tout l'avantage qu'apporte le travail du sol en planche permanente (plus d'infos sur cette technique agronomique par ici ). On peut passer sans risque d'abimer le sol sur des allées qui "portent" assez et repiquer les légumes qui le demandent sur les planches de culture qui supportent mieux l'excès d'eau parce qu'elles ne subissent plus le passage des roues du tracteur.

 

http://ahp.li/66b751fe730231ffea1e.jpg

 

Conséquences évidemment sur le confort des travailleurs des champs.

http://ahp.li/3f9c6f5b4a99ca34af35.jpg

Légende de la photo de g à d :

cueillette des courgettes ; 

bande fleurie ( plus de détails ? clic, re clic, et re re clic ) ;

rampe d'arrosage ;

végétaux desséchés : ce sont les adventices que nous avions arrachées à la main de la bande fleurie. Parce que le but d'une bande fleurie, c'est d'attirer et héberger les auxiliaires, pas de multiplier les adventices en les laissant grainer ;

une toile d'occultation ( explication ici en 4 photos ) installée en prévision des semis d'épinard d'automne.


Commenter cet article