météo, boulot, boulot

Publié le par Biau Jardin de Grannod

Les pluies du mois de juillet ( qui ont fait grand bien à la terre et aux prés) ont été très abondantes. Voire trop du point de vue des maraîchers (qui sont gens avec un système d'arrosage efficace). Ceci prouve que les paysans, qui se plaignent toujours de la météo, ne se plaignent pas forcément toujours tous en même temps...

 Mais trop c'est trop et depuis près de 3 semaines, nous ne pouvions plus travailler la terre du jardin, trop mouillée. Nous avons donc pris beaucoup de retard dans les différents travaux de saison : préparation des planches permanentes pour les prochains semis et repiquages, binages et divers entretiens des cultures en place, etc...

Mais le temps a un peu changé et depuis 3 jours il n'a pas plu ! Nous pouvons donc mettre les bouchées doubles. En souhaitant que les pluies prévues pour la semaine qui vient ne soient pas plus grosses que les quelques millimètres annoncés.

Les planches de culture qui avaient été préparées il y a 3 semaines, se sont couvertes, grâce aux pluies et faute de travail du sol, d'herbes de différentes tailles :

 Des grosses : ce sont celles que le dernier passage d'outil n'avait pas complètement détruites et qui ont eu le temps et l'eau nécessaires pour prospérer.

Des petites : ce sont celles issues des graines mises en germination par le dernier passage d'outil et qui ont été arrosées très régulièrement ensuite par les pluies de juillet. La terre a donc bien verdi.

Ci dessous une photo du carré de salade avec de gauche à droite :

la bande fleurie (pour attirer les auxiliaires) qui limite cette parcelle,

les planches enherbées en cours de nettoyage qui vont recevoir les prochaines plantations de salade.

Sur paillage ( lutte contre les herbes indésirables, économie d'eau ) biodégradable, les salades (vertes, brunes, rouges) en cours de croissance qui seront mises dans les paniers des semaines à venir et la planche récoltée la semaine dernière.

A droite, au delà du filet anti lapins ( lien ) roulotté pour l'occasion, 2 planches sur lesquelles une fois la récolte terminée, un passage d'outil a préparé le sol pour pouvoir semer de l'engrais vert.

A l'extrème droite, de l'engrais vert en cours de développement sur des planches qui ont déja donné une récolte de salade.

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/juillet_aout/salade1600marq.jpg

Le jeu consiste donc à piocher manuellement les grosses touffes, puis à les sortir du carré de culture et les mettre à sécher dans l'allée centrale du jardin, dans l'attente d'un prochain passage de broyeur qui achèvera de les détruire. C'est ce que les biaux jardiniers ont fait samedi après midi. A noter que soucieux de leur petit confort, ils emmènent avec eux une thermos de maté pour accompagner les quelques poses syndicales !

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/juillet_aout/salade2600marq.jpg


Et ce dimanche, après préparation des planches par des passages d'outils à dents, nous avons pu dérouler le paillage biodégradable à la machine.

 http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/juillet_aout/salade3600marq.jpg

Ne reste plus qu'à perforer puis planter une "tournée" de salade pour cet automne. C'est ce qui devrait être fait lundi soir.


Commenter cet article