sit-in des femmes de Fukushima

Publié le par Biau Jardin de Grannod

Appel à mobilisation - sit-in et campagnes photos de soutien aux femmes japonaises de FUKUSHIMA


Du 27 octobre au 5 novembre

Imitons l'exemple de notre amie Vida, maraîchère bio en retraite, et de ses complices de Marcoule !

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/sept_octo/6c2a998f3c976935680cd6894bab499a-1b929.jpg

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/sept_octo/26d94637ba803257d260177e2cd82146-fd9e8.jpg
Agissons

- pour soutenir le droit des enfants à être évacués des zones contaminées après les explosions de Fukushima

- pour empêcher le redémarrage des réacteurs nucléaires japonais alors qu’une décision de juin dernier a autorisé la production de MOX (combustible très dangereux à base de plutonium) par l’usine Melox d’AREVA à Marcoule en France ; et ce, afin d’alimenter le redémarrage du premier réacteur depuis la catastrophe de Fukushima : celui de TOMARI N°3 dans le Nord du Japon

"Nous avions cru, disent-elles, que cette catastrophe amènerait notre gouvernement à fermer les centrales nucléaires existantes et à stopper les projets de nouvelles installations nucléaires. Nous croyions que notre dépendance à l’énergie nucléaire deviendrait un souvenir du passé et que le gouvernement japonais investirait désormais dans les énergies renouvelables. Il nous faut constater cependant que, même si tous les sondages montrent que 80% de la population japonaise veulent se passer de l’énergie nucléaire, les hommes politiques japonais veulent poursuivre leur agenda nucléaire et faire redémarrer les réacteurs."

Le comité des 100 Femmes de FUKUSHIMA a commencé le 27 octobre un SIT-IN devant le METI (Ministère de l’énergie du commerce et de l’industrie japonais) à TOKYO, jusqu’au 5 novembre et appelle à un soutien international.

Le Réseau "Sortir du nucléaire" a décidé d’appuyer cette action et propose que des sit-in et des campagnes photos de soutien soient organisés partout où c’est possible dans la semaine à venir. Nous vous invitons à envoyer des portraits de femmes, dans la mesure où les Japonaises qui ont initié cette action en appellent aux femmes du monde entier... mais nous invitons également les hommes à agir, par exemple en prenant des photos !

Utilisez le modèle de poster joint, élaboré avec les Japonaises de Fukushima, et réalisez un maximum de photos de femmes portant ce poster en soutien.

Vous les ferez parvenir à sdn.agglonimesuzes@free.fr pour que nous les mettions en ligne et les transmettions au Japon

http://sd-1.archive-host.com/membres/images/83700288762628507/2011/sept_octo/posterFuku.jpg

 

 

lien

 

 

 

 

*****

Commenter cet article