la bio : les réglements




On trouve de tout sur internet...ne serait ce que parce que quiconque peut ouvrir un site ou un blog et y publier ce qu'il souhaite, sans contrôle de validité ni de bien fondé. Et au moins concernant l'agriculture biologique, cela n'aide pas les consommateurs (qui sont très nombreux à chercher des renseignements, et peu nombreux à posséder les formations de base en agriculture) à mieux comprendre

C'est pourquoi je vous donne ci-dessous les adresses de quelques sites que je trouve fiables, étant donné leur origine.





agencebio.org





L'agence bio est la structure auprès de laquelle chaque agriculteur bio doit se notifier chaque année. C'est donc le site sur lequel on trouve l'annuaire, de tous les agriculteurs bio de France. Il y a parfois quelques problèmes de délai, mais grosso modo, c'est l'annuaire fiable: sauf incident, tout opérateur en bio y est obligatoirement inscrit, tout opérateur qui n'y est pas inscrit est obligatoirement pas en bio (attention, les notifications se font chaque année au plus tard le 15 mai, et les délais de mise à jour peuvent parfois être longs...)

Je trouve que c'est un site très complet, qui permet de trouver à peu près tout sur le fonctionnement de la bio, tant point de vue historique, qu'agricole et environnemental, que réglementaire. Il y a toute une série de liens vers tous les documents qu'un consommateur peut souhaiter connaître.



interfelbio.com


C'est le site de l'interprofession des fruits et légumes. Un de ses avantages c'est qu'il est destiné au grand public, on y trouve donc quelques informations « de base » sur les grands principes de l'agriculture biologique, sur l'historique de la bio et de ses organisations, ainsi que sur la réglementation. Mais sa limite est sa nature même : c'est le site de l'interprofession... Pour qui aura fait une bonne visite sur le site de l'agence bio, cela ne fera pas perdre beaucoup de temps : il saura que ça existe.





semences-biologiques.org




Comme ce site est géré pour le ministère par le GNIS (groupement national interprofessionnel des semences, que bien des paysans bio surnomment le GNISGN) vous y trouverez toutes les réglementations générales concernant les semences et leur usage (sujet en vogue depuis quelques temps...)

C'esr sur cette base de données que chaque agriculteur biologique qui souhaite utiliser des graines non bio doit aller demander une dérogation pour chaque variété concernée. Vous pouvez d'ailleurs télécharger les rapports de fonctionnement qui donnent les chiffres par espèces. Bien que ce soit un site conçu pour les profesionnels (agriculteurs ou semenciers) dans le cadre de leur activité, je vous conseille d'aller y faire un tour pour deux sortes de raisons.
1 -  en cliquant sur « vous êtes agriculteur, recherchez » pour vous rendre compte,  des disponibilités réelles en semences bio dans certaines espèces, des manques criants dans d'autres espèces, du casse tête que la commande de graines peut représenter pour le maraîcher diversifié.

2 – il y a des liens vers tous les sites des organismes de contrôle habilités
à certifier des agriculteurs en bio. C'est en visitant leurs sites que l'on prend conscience de deux choses : la première est que tous les organismes certificateurs se ressemblent dans la mesure où ils doivent tous mettre en oeuvre les mêmes moyens pour vérifier le respect des même textes (il n'y a pas un organisme certificateur «plus sévère» ou «plus laxiste» ou «plus bio»). La seconde est que tous sont des entreprises, et qui ont donc des politiques commerciales différentes.








agriculture.gouv.fr






C'est le site du ministère du même nom. Je n'ai jamais vécu qu'il était très simple d'y trouver des informations, mais...c'est le site du ministère et il est exhaustif : on y trouve non seulement les discours du ministre..., de l'ancien... mais aussi plein d'informations. On peut par exemple, dans l'onglet «accueil et thématiques» aller au chapitre environnement, puis se renseigner sur ce qu'est exactement l'agriculture raisonnée, puisqu'on peut charger son référentiel : ça vaut le détour pour qui aime rire, et comprendre comment le productivisme chimique change de nom mais pas de pratique.





itab.asso.fr



l'institut technique de l'agriculture biologique (presque l'INRA de la bio, ses jours sont donc vraisemblablement comptés). Pour ceux qui veulent voir où en est la recherche appliquée en bio, accéder à de nombreuses fiches techniques, etc...Les fiches techniques peuvent donner au consommateur une idée assez précise de la pratique bio dans de nombreux cas : comment les bio remplacent les engrais chimiques par la matière organique et l'introduction d'engrais verts dans la rotation, comment lutter contre tel parasite, telle maladie, etc...
 
Il y a de plus des liens vers tous les sites des  syndicats régionaux et départementaux d'agriculteurs bio, certains sont très bien faits, et donnent de nombreuses informations. On a par exemple sur
bio-aquitaine.com un bilan à jour du vote de la loi OGM avec des liens avec la chaine d'info du sénat pour y voir une vidéo sur comment s'est passé le vote de la loi OGM...des liens avec l'assemblée nationale pour lire les débats...








 fnab.org








La FNAB, c'est notre syndicat : la fédération nationale de l'agriculture biologique des régions de France. Ce serait dommage de ne pas aller y faire un tour : il y a l'accès à toutes les positions «officielles» des paysans bio. Mais par manque de moyens, il manque de réactivité par rapport à l'actualité; et souvent, les textes ne sont pas datés.




En vrac quelques autres sites

pour les étudiants et assimilés, pour faire des recherches :
pour des documents  :
abiodoc
centre de ressources  : documentations, biblio, actualité, agenda;

pour trouver des formations dans le domaine de la bio : 
formabio

sur les pesticides, les ogm, l'agriculture biologique, l'environnement : le mouvement pour les droits et le respect des générations futures : mdrgf.org nombreux liens avec des associations ou structures...

sur les ogm en Rhone-Alpes :
resogm info

une revue trimestrielle fait de bon dossiers très complets sur des thèmes en lien avec l'environnement, l'agriculture, le développement, la santé, c'est  «l'écologiste». Le site en fait ne sert à peu près qu'à vendre la revue, mais le papier reste irremplaçable... l'ecologiste.org


pas uniquement sur l'agriculture biologique bien sûr : la conf'...
La
confédération paysanne, deuxième syndicat d'agriculteurs en France, diffuse bien des informations et reportages sur les agricultures des autres pays du monde, sur le rôle social des paysans. Sa revue mensuelle : Campagnes solidaires  est intéressante aussi pour le non-agriculteur, à condition qu'il accepte de sauter la lecture des quelques pages «syndicales» ( ou de ne pas tout comprendre). Chaque mois un dossier «copieux» d'information et de présentation assez pluraliste sur un sujet . confederationpaysanne.fr